SOLIDARITÉ

Les industriels du packaging dans la région Auvergne-Rhône-Alpes s’unissent et fabriquent une première vague de […]

Les industriels du packaging dans la région Auvergne-Rhône-Alpes s’unissent et fabriquent une première vague de 5 000 visières de protection pour les professionnels exposés au virus

Alors que l’épidémie de coronavirus COVID-19 monte en puissance, l’insuffisance de matériel de protection est une problématique majeure. Face à cette situation, un regroupement d’industriels du packaging dans la région Auvergne-Rhône-Alpes s’est organisé en quelques jours, porté par le groupe Vacher, pour apporter son soutien dans la lutte contre le COVID-19. L’objectif : fabriquer des visières de protection pour aider les personnels soignants mais aussi tous les professionnels en contact avec le public (ambulanciers, caissiers, pompiers, etc).

Fondé en 1966 et 2ème formiste européen implanté à Saint-Etienne, le groupe Vacher est spécialisé dans les formes de découpe et outillages, dorure & gaufrage, gravures sur métaux, moules et impression 3D. A l’origine de ce projet solidaire, Frédéric Vacher PDG du groupe est mis en contact avec un formiste espagnol (société TAG) ayant créé des plans pour la fabrication d’une visière de protection à destination des hôpitaux de sa région. Une entraide interfrontière s’organise alors puisque la société espagnole propose de transmettre ses plans au groupe Vacher, pour un lancement de la fabrication en France. 

Une fois les plans réceptionnés, le groupe Vacher mobilise sa société Vacher Marcel, experte dans la fabrication d’outils de découpe pour le packaging carton.

Cette dernière fabrique les outillages et fédère son réseau de professionnels dans l’urgence pour confectionner ensemble le produit fini : l’imprimerie Haubtmann à Andrezieux fournit et découpe les feuilles de PVC, l’imprimerie Serge Marcoux à Saint Just Malmont fabrique le suremballage et réalise le conditionnement et enfin la société Plast embal à Saint Just Malmont et la société GD industrie à Creil mettent à disposition les élastiques.

Le résultat : 5 000 premières visières de protection sont produites en seulement 4 jours et sont actuellement disponibles pour alimenter les personnels soignants mais aussi tous les professionnels en contact avec le public (ambulanciers, caissiers, pompiers, etc).

Pour faire une demande de dons, il suffit d’écrire un mail aux adresses suivantes :

Le groupe Vacher souhaite mettre à disposition l’outillage ou les plans à d’autres entreprises, dans d’autres régions, qui souhaiteraient se lancer dans la fabrication de visières de protection afin de fédérer des réseaux similaires sur l’ensemble du territoire français.

© Groupe VACHER, 2020 Tous droits réservés