Et si vous réalisiez vos prototypages rapidement en impression 3D ?

La fabrication additive permet une multitude d’applications. La production de prototype en fait partie. La rapidité de conception et de réalisation qu’offre l’impression 3D vous permet de gagner en réactivité !

Ce que nous entendons par prototypage rapide

Le “prototypage rapide” regroupe un ensemble d’outils qui permettent techniquement de fabriquer de façon accélérée un prototype après conception assistée par ordinateur ou CAO d’objets 3D.

Exemple de prototype fabriqué chez Heratec

Exemple de prototype fabriqué chez Heratec

Le “prototype” désigne le premier, un des premiers exemplaires de la chaîne de produit industriel.
Le prototypage permet d’aller de la phase d’invention à celle de la production de masse.

Avec la fabrication additive, la réalisation des prototypes devient plus facile et rapide, les projets qui n’auraient pas pu être réalisés par les techniques traditionnelles deviennent actuellement possible.

Quels sont les usages du prototypage rapide ?

  • Donner une forme physique à vos modèles pour mieux communiquer vos idées avec vos collègues ou vos clients. Les modèles physiques sont plus efficaces qu’un fichier 3D et ils permettent ainsi une évaluation claire et concrète du design.
  • Permettre une amélioration de design : grâce à l’impression 3D le prototypage rapide apporte la flexibilité de produire des prototypes réalistes plus rapidement et de pouvoir mettre en œuvre des changements si nécessaire avant la production finale. Il permet de faire des tests sur la viabilité du prototype.
  • Prototype de haute précision : Cela permet de créer des prototypes de haute précision qui ressemblent au produit final.

Réalisation de prototype : un atout pour votre projet !

Le fait de pouvoir construire une maquette comporte de nombreux avantages :

  • Création de design complexe : la liberté de forme est presque totale, elle est adaptée à la construction de formes très complexes.
  • Production de masse : elle permet de produire plusieurs pièces dans un même temps.
  • Économique et réduction du délai de production : avec l’impression 3D, nous n’avons pas besoin d’outils ou de structures coûteuses pour produire toutes formes de géométries.Le processus de fabrication
    L’un des procédés utilisés dans le prototypage chez Heratec est le dépôt de fil par fusion ou FDM. Après la conception assistée par ordinateur ou CAO, l’appareil envoie ensuite les instructions à l’imprimante qui reproduira l’objet couche par couche.
Impression 3D – CAO

Impression 3D – CAO

Impression de dépôt de fil par fusion : le moyen le plus rapide pour imprimer un prototype. Ici, nous utilisons du thermoplastique . Un filament en plastique sera chauffé dans le bec d’extrusion de la machine et sera ensuite fondu. Une fois déposé sur le tableau, il se solidifie en refroidissant et se colle à la couche suivante.

Avec notre imprimante Stratasys Fortus 900MC, chez Heratec nous procédons par l’impression en FDM de matières en thermoplastique. Nous concevons des outillages pour nos clients dans divers domaines (aéronautique, automobile et médical).

Imprimante 3D Stratasys Fortus 900MC

Imprimante 3D Stratasys Fortus 900MC

Pour l’industrie aéronautique nous avons imprimé des “bouchons FOD” (Foreign Object Damage) réalisés en mousse à mémoire de forme recouverts de silicone. Des bouchons qui permettent d’éviter les corps étrangers sur les chaînes de montage aéronautique.

Bouchons FOD

Bouchons FOD

 

Vous aussi, faites confiance à nos experts pour la réalisation de vos projets. Notre équipe vous accompagne contactez-nous !